Hadiths

2 juillet 2016 in Archives, Sur le waqf

Le point d’eau ar-Ruma

 Le point d’eau ar-Ruma étant la seule source d’eau potable à Médine, le Messager d’Allah (Prières et bénédiction sur lui) dit un jour à son propriétaire qui troquait une outre de son eau contre un mudd de céréale (l’équivalent 400g) : « Désires-tu échanger ton puits contre une source au paradis ? » « Il est le seul moyen dont je dispose pour entretenir ma famille ! » répondit le propriétaire.’Uthman Ibn ‘Affane (qu’Allah l’agrée) eut vent de cette affaire, il acquit le puits pour 135 000 dirhams, vint voir le Prophète (Prières et bénédiction sur lui) et lui dit : « Me feras-tu la même proposition que celle que tu as faite au propriétaire du puits ?» «Oui.» Répondit le Prophète (Prières et bénédiction sur lui) « J’en fais donc waqf aux musulmans ! » conclut ‘Uthman (qu’Allah l’agrée) (Boukhari et Tirmidhi) 

 

Donation de Omar ibn Al- Khattab

Omar Ibn Al-Khattab (qu’Allah l’agrée) quant à lui avait gagné une terre à la bataille de Khaybar, « le meilleur bien » qu’il ait reçu selon ses dires. Il interrogea le Prophète (Prières et bénédiction sur lui) sur la meilleure manière de l’employer au service des musulmans. Le Messager d’Allah (Prières et bénédiction sur lui) lui répondit : « Immobilise-la de façon à ce qu’elle ne puisse être ni vendue, ni donnée, ni transmise en héritage et distribue-les revenus aux pauvres. » (Boukhari, ibn Majeh et An-Nassa’i)

La palmeraie de "Bayruha"

D’après Anas (Que Dieu l’agréé) : « Abou Talha (Que Dieu l’agréé) était à Médine le plus riche propriétaire de palmiers des Ansars. La palmeraie qu’il aimait le plus était celle de « Bayruha » qui faisait face à la mosquée. Le Messager de Dieu (Prières et Bénédiction sur lui) y entrait souvent et y buvait d’une eau suave. Anas a dit: « Quand fut descendu ce verset (« Jamais vous n’atteindrez la bienfaisance jusqu’à ce que vous dépensiez de ce que vous aimez »). Abou Talha vint au Messager de Dieu (Prières et Bénédiction sur lui) et lui dit: « Ô Messager de Dieu ! Dieu Exalté a fait descendre sur toi: « Jamais vous n’atteindrez la bienfaisance jusqu’à ce que vous dépensiez de ce que vous aimez » et, de tous mes biens, rien ne m’est plus cher que « Bayruha ». Aussi est-elle désormais de ma part une aumône pour Dieu Exalté. J’espère y trouver un bien dans ce monde et dans l’autre auprès de Lui. Place-la donc, ô Messager de Dieu, à l’endroit que te fait voir Dieu ». Le Messager de Dieu (Prières et Bénédiction sur lui) lui dit: « Bravo! Bravo! Voilà donc un placement gagnant! J’ai bien entendu ce que tu viens de dire et je suis d’avis que tu la places parmi tes parents ». Abou Talha dit: « C’est ce que je vais faire, ô Messager de Dieu! » Et il partagea la palmeraie entre ses proches et ses cousins. (Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux) de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676 – unanimement reconnu authentique) 

 

    AL WAKF FRANCE
    Grâce au patrimoine waqf acquis par AL WAKF FRANCE, nous pouvons financer différents bénéficiaires tels que les établissements scolaires privés musulmans

    C'est une occasion pour vous aussi, à travers votre sadaqa jariya, de participer à la construction d'un patrimoine destiné aux générations futures.
    CONTACT
    20 rue de la prévôté
    +33 (0) 01 48 95 44 00
    +33 (0) 9 55 49 82 46